Calendrier scolaire : les réformes auxquelles il faut encore s’attendre

Après une réflexion globale menée sur le calendrier des établissements scolaires, syndicats, enseignants et administration se sont mis d’accord sur la consultation du calendrier scolaire avec des changements relativement importants à l’occasion de cette réflexion globale engagée par le ministère de l’Éducation nationale. Voici les changements auxquels il faudra s’attendre.

Un pont de l’Ascension pour tous

On a remarqué que chaque année, c’est la même rengaine avec des week-ends prolongés et des classes souvent vides. Aujourd’hui, chaque établissement peut décider librement de décréter ou non un pont officiel de l’Ascension autorisant les enseignants et leurs élèves à prendre congé. En ce sens, tous les syndicats sont d’accord pour mettre tout le monde sur le même pied d’égalité. Cette position des syndicats est d’ailleurs reçue très favorablement chez les enseignants et les parents d’élèves.

Définition d’un nouveau zonage des vacances

Avec une réforme territoriale qui multiplie par 2 le nombre de régions, il faudra s’attendre à ce que l’actuel zonage soit remis en cause. Si l’on prend l’exemple de l’Aquitaine et Poitou Charente, ce sont des régions qui appartenaient à des zones différentes. Elles vont se retrouver malgré une réforme les réunissant, mais resteront toujours séparées par ce zonage. Toutefois, il faut souligner que cette question relève du processus de régionalisation enclenchée il y a à peine 2 ans. Sur proposition des syndicats d’enseignants, on se dirige vers une division en 3 zones A, B et C pour rééquilibrer.

Des vacances anticipées au printemps

Durant la réflexion globale organisée, un point central a été soulevé et concerne surtout les vacances de Pâques. En effet, celles-ci pourraient être avancées environ d’une semaine pour « sauver » les vacances hivernales qui commençaient à souffrir des vacances printanières. Ainsi, de vacances anticipées d’une semaine permettront aux professionnels de la montagne d’assurer une fin de saison rentable.

Une date de rentrée à revoir

À l’heure actuelle, la rentrée prochaine des écoliers est prévue pour 2 septembre avec une prérentrée pour les enseignants selon le calendrier. Cependant, elle pourrait bien être modifiée et on annonce une rentrée au début du mois de septembre. Ce qui n’a pas encore reçu l’approbation des syndicats d’enseignants.